VHF portable Standard Horizon HX-280 E
0

VHF marine fixe – VHF marine portable

La VHF marine qu’elle soit fixe ou portable est un des équipements indispensables à bord lorsqu’il s’agit d’assurer la sécurité des plaisanciers en pleine mer ou prés des côtes. Elle vous permet de communiquer, d’obtenir des informations météo ou d’appeler au secours si nécessaire. Pourtant certains croient que grâce à l’amélioration des zones de couverture des téléphones GSM au près des côtes ou au fait de posséder à bord un téléphone satellite ils peuvent se passer d’une VHF.
Même si le téléphone portable (GSM ou satellite) peut vous rendre d’énormes services à bord, il ne peut, en aucun cas, remplacer la VHF comme équipement de sécurité. Si vous en doutez, voici les arguments pour vous convaincre et pour vous aider à choisir le matériel le mieux adapté à votre besoin !

vhf 1 91x300 VHF marine fixe – VHF marine portable vhf 2 300x213 VHF marine fixe – VHF marine portable

Qu’est-ce qu’une VHF Marine :
La VHF Marine permet de passer des communications vocales en hautes fréquences radio. Un canal, le 16 (fréquence 156,8 MHz) est réservé aux appels d’urgence, il est veillé en permanence par les CROSS qui assurent la surveillance de nos côtes et coordonnent le sauvetage. D’autres canaux sont réservés à l’AIS. Vous pouvez aussi communiquer entre embarcations ou avec les capitaineries et sémaphores (pour éviter la saturation des canaux, une position ‘trafic local’ à faible puissance est prévue sur les équipements).
Il existe des VHF fixes installées dans les grosses unités et des VHF portables dont la puissance et l’autonomie sont plus limitées. Les VHF portables, surtout les modèles étanches sont particulièrement utiles pour les petites embarcations et les kayaks de mer.
Des radiotéléphones portables dans la bande VHF marine sont également utilisés, pour les communications locales portuaires ou en secours en cas de détresse. La VHF portable est limitée à une puissance d’émission maximale de 5 W avec une portée théorique de 3 à 9 milles selon le relief.
Les antennes VHF utilisées sur les navires sont de type fouet vertical, placées au point le plus haut pour assurer la couverture la plus large. Les navires de sauvetage utilisent des antennes goniométriques pour permettre la localisation.
En France il est obligatoire de posséder un permis pour la bonne utilisation d’une VHF, le CRR (Certificat Restreint de Radiotéléphoniste) qui s’obtient après petit examen auprès de l’ANFR. Mais dans la pratique il n’y a plus de contrôles en mer et donc pas de risque d’amendes. De plus il est admis que même sans CRR, un navigateur en difficulté peut et doit utiliser une VHF.
Pour utiliser correctement une VHF il faut respecter des procédures d’appel.
Ces procédures sont relativement simples, pour les apprendre ou les découvrir lisez la brochure (gratuite) de l’ANFR
Pour faire simple, il existe trois catégories de communication

  • Détresse (Indicatif MAYDAY)
  • Urgence (Indicatif PANPAN)
  • Sécurité (Indicatif SECURITE)

Pourquoi une VHF ne peut pas être remplacée par un téléphone portable GSM ou satellite pour la sécurité en mer ?

Communication navire-navire
Pour demander du secours, des informations ou se signaler aux navires présents dans votre zone de navigation, la VHF est irremplaçable.

Localisation
Lorsque vous émettez avec votre VHF, les CROSS, sémaphores et bateaux de la SNSM sont capables de vous localiser par goniométrie. Cela peut être très utile pour vous retrouver si vous n’avez pas le moyen de donner une position exacte ou de lancer une fusée. La VHF facilite le contact entre les équipes de secours et la personne secourue.

Simplicité et rapidité
Il suffit d’appuyer sur la gâchette de la VHF pour être en communication avec les secours. Pas de numéro à composer, pas d’encombrement réseau.

Météo
La connaissance de la météo à venir étant indispensable en navigation, même côtière, les CROSS diffusent sur la VHF les bulletins météo mer de Météo-France ainsi que les avis urgents aux navigateurs.

Couverture
Les CROSS sont en principe à même de faire une veille continue pour les appels émis sur la totalité des côtes françaises, même avec une VHF portable en émission de 5 W. Une VHF couvre une aire maritime importante, jusqu’à 30-50 milles ou plus de la côte, en fonction de la hauteur des antennes et de la puissance d’émission.

Même si elle n’est pas obligatoire, la VHF est un équipement de sécurité qui peut sauver des vies et qui est à notre avis indispensable sur une embarcation. Encore faut-il choisir le matériel adapté. Pour vous aider, nous avons sélectionné, ci-dessous,  les équipements qui nous semblent être les plus performants du marché.

Vous retrouverez sur le site Nauticom, www.nauticom.fr, le spécialiste de la navigation et de la communication un large choix de VHF marine fixes ou portables, d’antennes VHF et de connectique VHF.

Pour voir notre sélection de VHF portables, cliquez ici
Pour voir notre sélection de VHF fixes, cliquez ici
Pour voir notre sélection d’antennes VHF, cliquez ici

admin

Add Comment Register



Laisser un commentaire