éolienne rutland 913
0

Éolienne bateau horizontale et verticale

Navigateurs invétérés cet article vous concerne ! Vous seul le savez mieux que n’importe qui, le marin doit savoir s’acclimater aux intempéries et se soumettre aux volontés d’Eole, maître et régisseur des vents. Le principe de l’éolienne marine se sert de cette force pour transformer une énergie mécanique en énergie électrique. Pour les plus écologiques d’entre vous, cette éolienne vous permettra d’appréhender les ressources énergétiques nécessaires à bord de votre bateau.

Si vous n’êtes pas encore des adeptes, voici quelques conseils qui vous permettront de juger et d’apprécier par vous-même de la qualité de ce produit.

Dans un premier temps il vous faut distinguer deux familles d’éoliennes, on parle d’éolienne horizontale pour une production conséquente d’énergie éolienne. Vous l’avez compris son avantage principal est son rendement. Ces performances sont dues à sa capacité de s’orienter d’elle-même pour s’adapter à la direction du vent. Ce type d’éolienne tourne autour d’un mât placé horizontalement par rapport au sol. Le générateur, actionné par la rotation de l’hélice, et situé en haut de l’éolienne. L’hélice est constituée de deux ou trois pales. Toutefois, dans les régions où le risque de vents violents existent, le recours à des mâts haubanés ainsi que l’installation d’un frein au niveau du rotor est une solution.

Parmi les éoliennes horizontales vous pouvez retrouver par exemple L’éolienne marine Rutland 913. Destinée à recharger les batteries de votre bateau, sa dérive lui permet de demeurer dans l’axe du vent et de conserver un rendement maximal en toutes circonstances. Aérodynamique, cette éolienne débite à partir de 5 nœuds et délivre 1,5 Ampères.éolienne rutland 913 150x150 Éolienne bateau horizontale et verticale

Afin de vous assurer une recharge constante des batteries quel que soit votre programme de navigation, nous vous proposons le DuoGen. Il combine un hydrogénérateur puissant et une éolienne en un seul produit. Sa production vous permet de compenser la consommation moyenne de tous vos appareils dès 5,5 nœuds de vent pendant la croisière. Utilisé en mode éolienne, la rotation est lente et très silencieusephoto duogen 150x150 Éolienne bateau horizontale et verticale

Subséquemment, l’éolienne verticale se distingue par sa capacité à capter des vents faibles, elle n’est donc pas dépendante de cette force naturelle pour pouvoir fonctionner. De plus elle demande moins d’espace qu’une éolienne horizontale. Néanmoins, son rendement en est réduit, cet aspect peut être corrigé en ajoutant un démultiplicateur de vitesse. Idéale pour pomper de l’eau, cette éolienne sera moins performante pour produire de l’électricité.

Si vous souhaitez faire des économies et vous exonérer de l’achat d’un régulateur de charge, l’éolienne verticale ATMB peut être une solution. Spécialement conçue pour fonctionner en totale autonomie, sa régulation est interne et automatique. Son processus de fabrication lui permet de produire en permanence quelles que soient les conditions de vent, n’ayez crainte même lors de tempêtes elles peuvent continuer à tourner, car au-delà d’une certaine vitesse de vent l’air excédentaire est consommée.
photo éolienne verticale ATMB 150x150 Éolienne bateau horizontale et verticale

Avant de faire votre choix, estimer votre consommation électrique journalière pour mieux définir vos besoins. Pour ce faire additionner les consommations de vos équipements en oubliant pas de pondérer cela par le temps d’utilisation quotidien.

admin

Add Comment Register



Laisser un commentaire