Connexion NMEA
0

Connexion NMEA

Comment connecter des instruments de navigation sur un multiplexeur NMEA ?
Les multiplexeurs sont des instruments utilisant la norme NMEA 0183 qui simplifient les connexions qui seront reliées à l’ordinateur.
En effet, pour les personnes qui naviguent équipées d’un GPS, d’un Sondeur, un AIS, d’un Auto-pilot, etc. il y aurait énormément de connexions à faire sur un ordinateur et en général, il n’y a jamais assez d’entrées pour pouvoir tout connecter.

Le Multiplexeur propose de combiner toutes les données qu’on lui met en entrée pour les sortir sur une seule sortie. Ainsi la configuration des logiciels est aussi d’autant plus simple, car il suffit de lui préciser sur quelle entrée sont les données et c’est fini, alors que sans multiplexeur, il faudrait lui spécifier toutes les entrées.

connexion nmea 1 Connexion NMEA

Intéressons-nous maintenant à comment connecter les appareils sur un Multiplexeur, et quelles entrées choisir pour les appareils. Généralement les Multiplexeurs possèdent 4 entrées, ce qui veut dire qu’on peut leur connecter 4 appareils. Les Entrées NMEA* sont composées de deux fils, un positif et un négatif, donc les multiplexeurs eux aussi ont deux connexions par entrée, une positive et une négative et celles-ci sont organisées de cette manière :

L’entrée 1 est définie par la connexion 1a qui est la positive et la connexion 1b qui est la négative. Il en va de même pour les 3 autres entrées.

Pour faire une connexion correcte entre les appareils et les entrées, il suffit donc de raccorder le fil positif de votre appareil avec la connexion positive du multiplexeur et le fil négatif de votre appareil avec la connexion négative du multiplexeur.

Voyons maintenant les sorties NMEA*, celles-ci sont organisées de la même manière que les entrées, un positif et un négatif, mais il n’y en a que deux de disponibles et ne donne pas les mêmes informations. La sortie 1 ne diffuse que les données combinées des entrées en ‘mode Hub’, donc de tous les instruments, mais elle diffuse les données combinées des entrées et les données reçues du RS232 (ou USB ou Bluetooth) quand le multiplexeur est configuré en ‘mode Serveur’. En revanche la sortie 2, elle, diffuse les données combinées des entrées uniquement quand le multiplexeur est configuré en ‘mode Hub’, et uniquement les données du port série (donc qui vient de l’ordinateur) quand il est réglé en ‘mode Serveur’.
Le ‘mode Auto’, fait basculer du mode serveur en mode hub automatiquement selon si l’ordinateur envoi des données ou non, cependant l’entrée 2 n’est pas affectée par ce mode et elle est configurée pour transmettre uniquement les données des entrées combinées. L’entrée 1 est donc parfaite pour brancher un Auto-Pilot quand le Multiplexeur est réglé en ‘mode Auto’.

Les entrées et les sorties peuvent être configurées, via le logiciel MPXconfig qui est fourni sur le CD, séparément les unes des autres selon la vitesse de transmission que l’on souhaite entre 4800 et 38400 Bauds. L’entrée 4 peut être configurée pour fonctionner en conversion Seatalk -> NMEA’ pour une compatibilité avec les appareils utilisant ce Protocole. Et L’entrée 1 peut être configurée pour recevoir L’AIS (il n’est pas forcément nécessaire de mettre l’AIS sur cette entrée mais il est conseillé par le fabricant, toutes les entrées peuvent utiliser l’AIS quand la vitesse de Baud est configurée correctement, cependant le mode ‘AIS on 1’ est conseillé.

Pour visualiser notre sélection de Multiplexeurs NMEA, cliquez ici

connexion nmea 21 Connexion NMEA

admin

Add Comment Register



Laisser un commentaire